Expérience effet de serre

 Protocole expérimental :

 

 


Matériel nécessaire :

-          2 cristallisoirs

-          2 lampes de bureau

-          1 feuille noire

-          1 bécher de 25mL

-          Du calcaire

-          Acide chlorhydrique

-          2 Thermomètres

-          Pâte à modeler


Préparation :

Placer dans un cristallisoir un thermomètre avec un bécher remplit d’un bout de calcaire plongé dans de l’acide chlorhydrique. Dans le deuxième mettre seulement un thermomètre.

Expérience :

Eclairer les deux cristallisoirs pendant 40 min en notant l’évolution de la température toutes les 5 min.

Observation :

Dans le bécher contenant de l’acide chlorhydrique le calcaire s'est dissout provoquant une évaporation de CO2, dans ce cristallisoir la température a augmenté de 7.5°C en 40 min. Dans le cristallisoir vide la température n’a augmenté que de 6°c.

Conclusion :

Cette expérience démontre bien que la présence de CO2 est à l'origine de l'augmentation de la température.



0 min

5 min

10 min

15 min

20 min

25 min

30 min

35 min

40 min

Cristallisoir avec CO2

20.2°c

22.5°c

23.8°c

24.7°c

25.4°c

26.1°c

26.6°c

27.0°c

27.5°c

Cristallisoir sans CO2

20.4°c

22.2°c

23.4°c

23.9°c

24.4°c

24.9°c

25.3°c

25.7°c

26°c

 



Evolution de la température dans différents cristallisoirs en fonction du temps :

 

La courbe rouge représente le cristallisoir vide et la courbe bleu le cristallisoir contenant du CO2.

Grâce à cette expèrience notre hypothèse est confirmée, le CO2 favorise la montée en température d'un endroit clos. Comme cela se produit sur Terre lorsque les véhicules ou les industries relâchent dans l'air du dioxyde de carbone piégé par la couche d'ozone et qui favorise l'augmentation de la température. 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site